TWITTER     /     LINKEDIN   

Contact
1000 caractères restants

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Muriel Pénicaud, ministre du Travail, ont reçu les premières conclusions de la mission sur les arrêts de travail confiée par le Premier ministre au Professeur en médecine générale Stéphane Oustric, au DRH de Safran, M. Jean Luc Bérard, et au conseiller-maître à la cour des comptes M. Stéphane Seiller, le 26 septembre dernier.

Parmi les dix propositions évoquées, retenons celle visant à donner plus d'importance aux résultats des contre-visites médicales diligentées par les employeurs:

Capture dcran 2018 10 29 15.03.33

La mesure consisterait donc en une suppression de la visite médicale, préalable à toute sanction, entre le salarié et le médecin conseil, dès lors que le rapport du médecin contrôleur concluerait au caractère injustifié de l'arrêt.

A suivre.